fbpx

Salut à toi, la forme?

Alors aujourd’hui on va apprendre ensemble à dessiner un visage de trois quarts. 

Mais pas dans n’importe quel style. 

Dans un style Irezumi, qui est le style de tatouage traditionnel Japonais. 

Je sais.

Tout le monde ne fait pas de l’irezumi.

En dessin, style graphique = enrobage

Mais ce qui est bien en dessin, c’est que le style graphique ce n’est que de l’enrobage. 

Je m’explique : à peu de chose près, la structure de l’anatomie reste la même.

Que ce soit en manga ou en réalisme, un corps humain a toujours deux yeux, deux poumons, des cheveux, des oreilles etc… 

Ce qui veut dire que la façon de créer ta structure en dessin ne changera pas, qu’importe le style. 

Donc nous, on va s’intéresser au style tattoo Irezumi avec un personnage de trois quarts, qui est inspiré des héros du Suikoden. 

Je précise que ça n’en est pas un pour autant, c’est juste une création personnelle 

Comment ça va se passer ?

Et bien on va voir ensemble la structure de base pour créer un visage de ¾ et je continuerai à partir d’un certain point en dérivant sur le style Irezumi. 

Je tiens quand même à rappeler qu’il est important d’avoir des bases solides en anatomie pour pouvoir réaliser les personnages comme tu le souhaites. 

Et qu’est-ce que c’est qu’avoir des bases solides ? 

C’est d’avoir des bases d’anatomie, de maîtriser les nuances et les techniques pour l’ombrage, les couleurs ou encore les textures. 

Si tu sais qu’il te manque une partie de tes bases ou que tu ne sais pas par ou commencer. 

J’ai créé un guide qui s’appelle ‘La Boussole’ et qui est là pour t’aider à apprendre toutes tes bases dans le bon sens. 

Tout est détaillé par rubrique et par point. 

Parce qu’après tout on construit une maison solide, sur des fondations solides. 

Elle est téléchargeable à ce lien : CLIQUE 

Je te conseille d’ailleurs de l’imprimer. 

D’ailleurs, si tu préfères voir ce tutoriel au format vidéo tu peux le voir ici : CLIQUE

Réalisation du visage de trois quarts – poser les bases

La base ton visage 

Pour la vue de trois quarts, nous allons utiliser un cercle, je te laisse donc le tracer. 

Contrairement à la vue de face, de trois quarts nous voyons le bord plat, le côté, du visage. 

Nous allons donc le signaler par un ovale. 

Comme c’est une vue de trois quarts on ne verra qu’un des deux côtés car l’autre côté du visage est caché par la perspective

Ensuite, à l’intérieur de ce cercle tu vas tracer un trait horizontal et un trait vertical. 

Le trait vertical sera ton guide pour l’inclinaison de ton visage. 

Plus il sera incliné d’un côté ou de l’autre plus ton visage sera incliné vers le haut ou le bas. 

Les proportions du visage de trois quarts

Traces ensuite un trait horizontal, ce trait horizontal sera notre trait de repère pour les sourcils.

Ainsi que deux traits partant chacun du haut et du bas du cercle. 

Les traits que tu viens de tirer délimitent les proportions de ton visage. 

Notre visage est divisé en 3 tiers. 

J’en parle plus en détail dans la vidéo sur le visage de face, que je t’intègre juste en dessous. 

Je vais donc placer la marque du troisième tiers et relier les bords de la mâchoire à ce repère.

Je sais, sur ce dessin je n’ai pas fait exactement un 3e tiers égale au deux autres. 

Étant donné que c’est un visage masculin, avec des proportions plutôt réalistes, j’ai préféré opter pour une mâchoire plus large.

Finir de poser les bases de ton personnage

Ensuite on va placer le cou. 

Le trait du cou, au niveau des cervicales, suit la continuité du trait horizontal qu’on à dessiner sur le bord de la tête. 

A toi de voir à quel point tu souhaites que le cou soit baraqué.

Attention en revanche, un cou est rarement tout droit comme un poteau, il y a des muscles et des tendons dans le cou également.  

Début de l’enrobage : l’heure de la stylisation

Le menton de ton personnage

Ensuite on s’attaque au menton de ce visage. 

C’est à ce moment que l’on commence la stylisation du visage. 

Je lui fait un menton plus baraqué car étant inspiré d’images du XVIIIe siècle, et d’après la société de l’époque les hommes se devaient d’être viril et fort.

Du coup plus c’est baraque, mieux c’est. 

Dessiner les yeux

C’est l’heure de placer les yeux. 

L’œil à ta droite se placera entre ton trait partageant le visage en deux et le bord plat de ta tête.

Le second œil se placera au milieu de son emplacement également, entre le trait et le bord du visage. 

Fais attention cependant, pour donner l’effet de profondeur, l’œil de gauche fera la même hauteur que celui de droite mais il sera plus tassé dans la longueur. 

Nez & humeur 

On place le nez de ¾ en ajoutant des plis au niveau du haut du nez, pour lui donner un air sévère. 

Dessiner la bouche de trois quarts

Je te laisse placer la bouche, je te conseille de dessiner le bord des lèvres avec une plus grosse épaisseur. 


Cela donnera l’impression d’ombrage et ajoutera artificiellement de la perspective.

Réaliser les sourcils et les oreilles

On place ensuite les sourcils, qui sont épais car encore une fois, c’est censé être un homme viril. 

Tu peux également en profiter pour ajouter une bosse sous l’œil pour rendre le visage plus carré. 

Et enfin on fait l’oreille.



Pour placer l’oreille, ce que je te conseil comme repère c’est le suivant : le haut de l’oreille est au niveau du haut des yeux et le bas de l’oreille est au niveau du bas du nez. 

Les cheveux 

Maintenant, la partie la plus fun, les cheveux. 

Je suis parti sur des cheveux aux vents, pour donner du dynamisme à l’illustration car sa pose est très statique. 

Tu verras plus tard que je dessinerai de l’eau derrière lui. 

Illustration à deux niveaux: les tatouages du personnage

Pour rester dans la tradition Irezumi, avec les héros du Suikoden et leurs tattoos à deux niveaux, je vais lui faire le bout d’une sleeve sur le torse. 

Je pars donc sur une pivoine et quelques pétales de cerisiers. 

Rien qui vous étonne je suppose. 

Et voilà, c’est tout pour ce tuto. 

Si tu veux en savoir plus sur l’histoire de l’Irezumi, je t’envoie vers la vidéo de mon pote thINK tattoo qui est très bien faite : CLIQUE

Elle est complète et très bien expliquée. 

En attendant que je fasse la mienne plus axée sur le côté dessin. 

Prends soin de toi, 

La bise, et surtout bon dessin!

Miennu.

Pour aller plus loin :

J’ai créer une formation sur le thème des fleurs Japonaises.

Le but est simple : t’apprendre en profondeur chaque fleurs pour que tu arrives à les dessiner sans modèle.

Au programme : La Pivoine, le Chrysanthème, le Lotus, l’Œillet et la Fleur de Cerisier.

Les articles qui peuvent également t'intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.