Temps de lecture : 10 minutes 

As-tu déjà essayé de dessiner un masque Kitsune? 

Oui ceux-là, sorties tout droit du folklore Japonais, qu’on voit un peu partout dans les animes et les photos de festivals.

Ce sont des masques représentant des renards, et qui d’après les textes, se joueraient des humains en leur faisant des farces. 

C’est donc ce qu’on va apprendre à dessiner aujourd’hui. 

Si tu galères à dessiner un masque Kitsune, ou que tu ne sais jamais quoi mettre comme motifs dessus par peur de te tromper de sens, tu es au bon endroit car on va voir ensemble comment faire. 

Si tu préfères, tu peux retrouver la version vidéo de ce tuto ici : CLIQUE

Petit mot avant de commencer le tuto, j’ai créé une checklist pour t’aider à bien couvrir tes bases de dessin et ainsi progresser plus vite. 

Le but étant de t’éviter les erreurs que j’ai pu commettre durant toutes mes années de dessins.

C’est une checklist avec un plan simple en 6 étapes. 

Avec une structure détaillée point par point de toutes les bases à couvrir. 

Et en plus c’est un format PDF que tu peux  imprimer pour le glisser facilement dans ton cahier afin de suivre facilement ton avancée

Elle s’appelle la Talentless Checklist, donc si ça t’intéresse de progresser plus vite, tu peux cliquer ici : CLIQUE

Sans plus attendre, c’est parti pour ce tuto sur le masque kitsune. 

Les bases à dessiner pour ton masque kitsune

L’oeuf

D’abord, il faut que tu traces un œuf légèrement penché, il sera la base de notre masque. 

Si tu souhaites donner une forme plus arrondie à ton masque il faudra que tu traces un rond classique. 

L’ovale du côté du masque 

Ensuite il va falloir que tu dessines de nouveau un ovale sur le côté de ton masque.

Il va représenter le côté plat de ta tête et permettre de donner de la profondeur.

Définir l’orientation du masque Kitsune

Il faut savoir que sur les masques kitsunes, les constructions de bases ressemblent fortement à des constructions de visage. 

Ce qu’on va donc faire, c’est de tirer un trait de haut en bas du visage qui va déterminer l’orientation du visage. 

Plus ce trait sera vers les côtés, plus ton visage sera de ¾ et de profil une fois complètement sur le bord. 

Dans le cas du masque d’aujourd’hui je vais le faire de ¾ légèrement incliné vers le haut. 

Le repère pour les yeux  

Maintenant, ce qu’on va faire c’est de placer le repère pour les yeux, ce qui aura pour effet de donner l’inclinaison de notre masque. 

Création du museau du Kitsune

C’est le moment de dessiner le museau et de donner, enfin, du volume à ce masque. 

Pour ce faire, tu vas partir du point de jonction entre ton trait de construction vertical et celui du repère des yeux, et tracer un arc de cercle qui va partir du côté gauche. 

Il faut savoir qu’un masque de kitsune est censé représenter un renard, et les renards ont le museau assez pointu et effilé. 

C’est donc ce qu’on va essayer de représenter avec ce dessin. 

Après, il existe plusieurs façons de le dessiner, à toi de voir celle que tu préfères. 

Perso ce que je vais faire ici, c’est d’essayer de dessiner un masque Kitsune qui ressemble limite à un vrai renard, dans mon style. 

Le fait d’avoir un masque qui est un mix entre un objet et quelque chose de presque réel me plait bien. 

Bref, ensuite tu rejoins le trait du haut de ton museau jusqu’au bas de ton œuf. 

Si tu le souhaites, tu peux faire une boule au bout du museau pour signifier la truffe. 

Préparer l’emplacement des yeux du renard

Ce que tu vas faire ensuite, c’est de dessiner les yeux. 

Ici, je n’ai pas 36 000 repères à te donner, seulement de les centrer entre les deux parties de chaque côté. 

L’important c’est de bien les centrer.

On aime les yeux centrés en tant qu’humain.

Ne pars pas sur les détails directement, le but ici est de placer les éléments en gros, afin de trouver la bonne balance et on affinera ensuite.

Les oreilles de l’animal

De même que pour les yeux, on va maintenant placer les oreilles sans affiner. 

Un  élément important de la morphologie des renards réside dans le fait que les oreilles sont placées presque à droite sur le haut de la tête. 

Niveau proportions les oreilles de renard sont aussi grosses que le visage du renard. 

C’est -à -dire que la hauteur des oreilles est la même que la hauteur allant des yeux au bas du masque. 

Ce qu’on va donc prendre comme référence pour les placer au-dessus. 

Contrairement aux oreilles de chien, qui sont placées légèrement en diagonales sur le haut du crâne, celles du renard sont bien droites.

Penses à bien en tenir compte au moment de la création de tes oreilles. 

Il est temps de dessiner les détails de ce masque Kitsune

Les détails, partie 1 : les oreilles du masque

C’est l’heure de s’attaquer aux détails de notre masque. 

Les oreilles donc en premier. 

Comme je te l’ai dit plus haut, je voudrais ajouter quelques petits détails pour donner un peu de réalisme à mon masque. 

Ce que je vais donc faire c’est de dessiner quelques poils en haut des oreilles, à l’intérieur et donner un tout petit peu de curve sur les bords afin de donner du volume. 

On fait pareil pour la deuxième oreille.

Les détails, partie 2 : Les yeux du Kitsune

Maintenant je vais passer aux détails des yeux. 

Les yeux vont être l’élément déterminant pour donner l’air un peu sournois et moqueur de ce type de masque. 

Il va donc falloir réessayer jusqu’à ce que tu arrives à une expression satisfaisante, sinon tu risques de ruiner tes efforts. 

Les yeux sont en amandes et légèrement bridés pour donner une impression d’œil plissé. 

Du coup pour donner cet effet, ce que tu vas faire c’est de dessiner des pointes sur le bord de tes yeux. 

Sur l’extérieur la pointe montera vers le haut, et sur l’intérieur de tes yeux, elle descendra vers le sol. 

Il ne faudra pas oublier de ton compte de la perspective ici, et ainsi incurver légèrement les bords de tes yeux pour les faire s’aligner à la perspective. 

On dessine enfin la pupille. 

Je n’en dessine qu’une car traditionnellement en Irezumi, on ne dessine qu’une pupille car si l’on dessine les deux, cela donnerai vie au tattoo en question.  

Pas que je sois particulièrement superstitieux ou quoi, mais je trouve ça marrant comme croyance, alors je vais le faire de cette façon pour le dessin. 

On va également dessiner une bande autour de l’œil, comme si l’on appliquait du maquillage autour de l’œil. 

Tu peux décider de le faire avec ou sans contour, perso je le mets. 

Pas besoin de faire une bande super épaisse, simplement de suivre le contour de ton œil. 

Les détails, partie 3 :  le museau, la bouche et les crocs 

Ensuite on va s’attaquer au museau, on va donc retracer correctement la ligne du museau. 

Il faut savoir que la truffe du masque kitsune est souvent représentée en forme de cœur, ce que je vais donc faire. 

Saches juste que suivant ton style de dessin, cela peut donner un côté mignon qui contraste avec le côté farceur du masque. 

Pareil, on oublie pas de le mettre en perspective.

On va dessiner la bouche de ce masque et ajouter le croc maintenant. 

La bouche va partir du bout du museau et jusqu’au milieu de l’œil droit. 

La bouche n’est pas complètement droite et peut avoir plusieurs formes, à toi de tester celle que tu préfères. 

On peut dessiner une petite vaguelette au milieu afin de donner une expression qui sourit légèrement, mais toujours de façon un petit peu moqueuse. 

Ce que j’aime bien faire c’est de faire un petit retour à la fin de la ligne de la bouche pour délimiter le bord des lèvres. 

On place la dent au niveau de la vaguelette. 

Le moment cruciale de ton masque Kitsune

Ce que tu vas faire ensuite c’est de placer les traits rouges un peu partout sur le visage. 

Il existe plein de styles de trait différents pour ce genre de masque. 

Je vais faire ceux qui m’inspirent donc pas besoin de les recopier au trait près. 

Il faut juste que tu saches qu’il y a deux éléments importants à placer. 

1 : Les contours rouges autour des yeux. 

2: Les moustaches au niveau des joues. 

Il y a également souvent un symbole sur le front qui diffère d’artistes à artistes. 

Perso je vais faire une pivoine, car c’est la fleur présente sur mon logo.

Masque de festival Shintoïste: Les cordes et les grelots 

Ensuite ce qu’on va faire c’est de placer les cordes et les grelots qui sont attachés à ce type de masque. 

Au choix, tu peux attacher les cordes et les grelots sur le bord du masque ou alors les faires flotter tout autour. 

L’idée ici étant de les faire partir sur le côté afin de donner un ensemble plus équilibré au niveau de la compo. 

J’ai décidé de partir sur des cordes très épaisses, avec des grelots énormes qui rappellent les autels shintoïstes très présents dans ce pays.

Il était une fois l’encrage d’un masque Kitsune

Après avoir dessiné un masque Kitsune, vient le temps de l’encrage. 

Encrage très fortement influencé par la technique de tatouage Neo-trad qui consiste à utiliser plusieurs épaisseurs de traits afin de donner de la profondeur.

Le bouquet final, la couleur

Et voilà, c’est fini pour ce tuto. 

J’espère que tu l’auras apprécié et qu’il t’aura été utile. 

N’hésites pas à me faire savoir dans les commentaires  ou sur Youtube, les tutos que tu aimerais voir sortir prochainement! 

Prends soin de toi. 

La bise. 

Miennu.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *