Aujourd’hui petit article sur le test des feutres Uni-ball Pin Pen Fineliner. 

J’avais promis de tester dans mon article de blog sur Quels feutres d’encrage choisir?

Si tu n’as pas lu cet article, je t’invites à le lire ,c’est une mine d’informations. 

Pour revenir à nos Uni-Ball Pin Pen, je les ai trouvés par hasard l’autre jour à Cultura, donc autant en profiter pour les tester. 

Le test étant très long, je vais te faire le résumé sur cet article de blog et te rediriger vers la vidéo si tu souhaites de plus amples informations, ou tout connaitre en détails de ce test. 

Les Feutres d’encrage UNI-BALL Pin Pen: Première impression

On va s’intéresser à 4 catégories, celles que j’utilise le plus et qui sont à mon avis celles parmi les plus utilisées chez les dessinateurs. 

Il y aura donc la colonne Eau, Feutre à alcool, Ecoline et Ecoline + eau. 

Alors si tu ne sais pas ce que sont les feutres écolines, ce sont des feutres aquarellables. C’est-à-dire qu’on peut les diluer avec de l’eau afin d’avoir un rendu aquarelle. 

Je l’ajoute au stress test car c’est ce que j’utilise principalement, et comme c’est un processus qui nécessite de beaucoup gratter le papier avec les pointes des pinceaux, c’est parfait pour se rendre compte de la résistance à la friction des feutres. 

Je vais tester 3 grosseurs de feutres différentes, en 0.6 en 0.5 et en 0.3. 

La raison d’en tester 3 plutôt qu’un, c’est qu’au cas où il y a un des feutres qui est défectueux et bien on supposera qu’au moins un des deux autres fonctionne normalement. 

Donc voila pour les petites explications, je te précise tout de même que je les ai testés avant, c’est pas une vidéo d’unboxing. 

Mon but c’est de te donner le test le plus proche de la réalité, et que tu puisses choisir ton matos en connaissance de cause. 

Ce n’est pas une vidéo sponsorisée par Uni-ball. 

J’aime bien pouvoir dire ce que je pense. 

Première impression : Les feutres Uni-ball sont super agréable à tenir en main grâce au côté mat du revêtement qui offre un grip important. 

La tenu en main est meilleure que celle des feutres faber castell qui ont le défaut de s’affiner à l’endroit où l’on tient le feutre. 

De plus sur les faber castell, ils ont essayé de mettre une texture à l’endroit où l’on tient le feutre mais cette texture est en plastique bien rigide et n’offre pas le même confort. 

Enfin, ce qui joue aussi sur le confort, en faveur pour les Uni ball pens, c’est la répartition du poid. 

Cela peut sembler anecdotique, mais quand tu utilises les feutres autant que je le fais, le moindre petit défaut peut devenir conséquent à la longue. 

Le centre de gravité des Uni ball se trouve au niveau de la pointe du feutre, ce qui ajouté à un grip plus large, donne l’impression que le feutre est plus léger que celui de chez faber castell. 

Bien que je pense que ce soit le feutre Uni-ball qui soit le plus lourd. 

Bref, honnêtement, première impression très très bonne, confort top, surtout pour le prix.

Le stress test des feutres d’Uni-Ball

Maintenant, passons à la chose qui nous intéresse réellement en tant qu’artiste et dessinateur. 

Est-ce que ces feutres Pin Pen font le taff? 

C’est a dire, est-ce qu’ils remplissent leur mission, à savoir être waterproof et résistant aux solvants ? 

Ce qu’on va faire, c’est de les tester avec les deux, de l’eau et des feutres à alcool. 

Et comme j’utilise principalement des feutres aquarellables ecoline brush pen, on va les faire passer à ce test également. 

Le but étant de voir s’ ils résistent aux principales utilisations des dessinateurs. 

Tu peux voir le test en entier en vidéo juste en dessous, ou bien voir la feuille de test juste en dessous pour avoir une vision globale des résultats des tests.

J’ai donc préparé une feuille avec les différentes tailles de feutres, afin de voir s’ il y en a pas un qui est défectueux et que les autres remplissent leurs missions. 

On va donc tester chacune des tailles avec l’eau et l’alcool et avec les écolines plus de l’eau également. 

J’ai fais des points juste au dessus, qui simulent un aplat de noir, c’est ce genre d’apalt aux feutres qui à tendance à baver lorsqu’on applique de la couleur par dessus. 

Je suis passé plusieurs fois sur ces points, afin de stresser au maximum les feutres.

Conclusion : Sont-ils les feutres ultime pour les dessinateurs?

Réponse courte : non

Mais, afin d’être fair-play, je les ai testés en conditions réelles, afin d’être le plus objectif possible. 

J’aimerai donc te faire mon retour d’expérience de dessinateur avec ces feutres Uni-Ball avant de te donner toute la réponse finale. 

Comme attendu, la prise en main est super.

Par contre, le temps de séchage est long. 

Très long.

Trop long pour moi. 

On ne s’en rends pas bien compte sur la vidéo en accéléré, mais je suis du genre à être assez nerveux sur mon encrage. 

Ce qui veut dire que je fais beaucoup de trait et rapidement. 

Et à certains moments, et bien ça a bavé. 

Tu m’excusera pour la mauvaise qualité de la photo, elle est tirée directement de la vidéo. 

Alors, pour ce dessin heureusement c’est tombé sur les endroits ou j’avais prévu de faire les aplats de noir. 

Mais c’est clairement un gros point négatif pour moi. 

J’aimerai également mettre en avant quelque chose d’assez curieux avec ces feutres, c’est la progression de la taille des pointes. 

La différence entre la taille 0.8 et 0.5 est peu perceptible. 

Et mon feutre 0.7 de chez Faber Castell est plus épais que le 0.8 de chez Uni Ball. 

Ce n’est pas particulièrement dérangeant en soi, surtout si je n’avais pas eu de quoi faire la comparaison, mais j’avoue que j’ai été assez surpris. 

Donc est-ce que c’est Uni ball qui est dans le vrai ou Faber Castell, j’en ai aucune idée, mais c’est bon à savoir que la progression de taille est plus adaptée chez Faber Castell. 

Alors, au final ces feutres, pour qui? Et pour quelle utilisation? 

Uni-Ball Pin Pen, pour QUI?

Et bien, pour les gens patients ou qui dessinent peu et peuvent se permettre de laisser sécher un moment. 

Je me souviens du rythme que j’avais quand je faisais du manga, et si j’avais eu ces feutres à ce moment-là, j’aurais pété les plombs car ils auraient bavés en permanence. 

Ils iront bien aussi à ceux qui aiment les textures mat et les prises en main agréable plus que d’avoir le résultat optimum. 

Pour les kinesthésiques quoi ;). 

Et pour quelle utilisation ? 

Alors la, j’vais revenir sur ce que je disais pendant la vidéo, 

Après avoir laissé sécher les feutres toute la nuit, je n’ai eu aucun problème de bavage pendant la colorisation. 

Donc si tu es prêt à laisser sécher toute la nuit, et bien fonce, ils sont pas cher et super agréable à tenir en main. 

Je pense que je réitérerai l’expérience avec un autre dessin qui aura des teintes plus claires pour voir ce dont il est question. 

Pareil si tu utilises principalement des feutres à alcool, fonce, ton expérience de dessin sera vraiment agréable. 

Après si tu as peu de temps et que tu veux optimiser ton temps de dessin en compactant un max tes heures, passes ton chemin, tu risques de t’énerver et de ruiner tes dessins. 

En résumé, les feutres Uni-Ball Pen ce sont :

Des feutres très agréables à tenir en main et à utiliser. 

Mais à prendre uniquement si tu as un flow artistique départagé en plusieurs étapes séparées et que tu as le temps. 

Et idéalement que tu utilises comme support principal des feutres à alcool.

Si ces feutres t’intéressent, je te mets le lien juste en dessous. 

CLIQUE ICI POUR VOIR LES FEUTRES UNI-BALL PEN.

Allez, la bise et prends soin de toi

Miennu.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *