fbpx

Salut à toi, j’espère que tu as la forme !

Ça y est, enfin il est la ce test sur l’encre écoline de Royal Talens. 

Spoiler alerte, cette encre aquarellable n’est pas pour tout le monde.

Mais si elle n’est pas pour tout le monde, pour qui est-elle ? 

C’est ce qu’on va découvrir tout au long de cet article, avec les avantages de ce produit, mais également les inconvénients, car oui, malheureusement il y en a. 

Comment va t-on procéder pour ce test? Ce qu’on va faire, c’est que je vais te présenter le produit, disons, par thèmes plutôt que de te lister d’abord les avantages, et ensuite les inconvénients.
C’est un peu barbant de faire un listing de la sorte et c’est pas très fair play de finir par l’un ou par l’autre. 

Et si tu souhaites voir le résultat fini de l’illustration que je te montre brièvement pendant ce test, tu peux te rendre sur mon insta : @miennu.insta

Je suis plus actif la bas, c’est plus facile pour échanger, bref, viens on est bien ;). 

Aller, sans plus attendre, c’est parti pour le test de l’encre écoline de royal talens. 

Si jamais tu préfères voir ce test au format vidéo tu peux aller directement sur ma chaîne youtube ici : https://www.youtube.com/watch?v=V1Ja0e3-Ah4 

Le test de l’encre écoline de Royal Talens

Doser ses mélanges

La première chose qu’on va voir ensemble est un très gros avantage, et cela se passe dès la préparation pour utiliser l’encre d’écoline. 

Etant donné que c’est de l’encre, on peut l’utiliser soit pure soit mélangée, soit diluée. 

Ce qui veut dire que tu peux mélanger deux couleurs pour débloquer une toute nouvelle palette de couleur, te permettant ainsi de te créer ton propre nuancier de couleur. 

Il te suffit d’acheter une pipette et de bien renseigner les dosages sur un papier que tu gardes en guise de référence.
Il y a un petit côté alchimie au moment de la préparation, ça me fait toujours sourire. 

Le fait de pouvoir gérer tes dosages, ça te permets d’avoir une cohérence de couleur

C’est peut être un point qui peut te sembler innatendu ou anecdotique, mais quand tu décides de faire une collection de plusieurs dessins, c’est bien d’avoir une cohérence de couleur.
Ou même encore plus simplement, lorsque tu n’as pas prévu assez d’encre et que tu le finis en cours de route, tu es bien content de pouvoir retrouver ta couleur facilement.
Ce qui n’est pas du tout le cas avec l’aquarelle classique, si tu mets un peu trop d’eau ou trop d’une couleur, hop c’est mort. 

Donc la possibilité de doser ses mélanges, c’est vraiment très très appréciable. C’est un gain de temps et une économie de peinture.

Application et utilisation de l’encre

Une application top!

Passons maintenant à l’application et la prise en main des encres.

La première chose qui frappe lorsque l’on applique l’encre c’est la sensation à l’utilisation.
Si tu n’as jamais essayé d’encre de ce type, c’est-à-dire une encre hyper fluide, je te conseille vivement d’acheter ne serait-ce qu’un pot pour tester, genre sur vinted à pas trop cher. 

L’encre est un médium très agréable à appliquer parce qu’il est très fluide, et pourtant, je suis habitué à utiliser de l’aquarelle normalement, qui est déjà quelque chose d’assez fluide. Mais là, on est sur le niveau supérieur, le haut de gamme de la douceur d’application. 

Ça glisse sur la feuille, ça se fait tout seul. 

Aucune résistance, zéro résidus, même sur un papier épais. 

C’est le top. 

Et comme c’est fluide, tu peux l’appliquer sans qu’il n’y ait des inconsistances sur ton papier. A condition d’être assez rapide car le papier s’imbibe très vite vu que c’est assez aqueux. 

Pour le coup, là où l’aquarelle en godet se veut inconsistante, ici, on obtient des plats vraiment à plat et lisse, sans accrochage.
Et si tu as une plus grosse surface, tu peux appliquer l’encre avec une technique de wet on wet, en passant d’abord un coup de pinceau imbibé d’eau afin de bien propager l’encre. 

Ce que tu dois avoir en tête avec ce produit

Ça c’était pour les avantages, maintenant il faut bien avoir en tête que ce type d’encre n’est pas forcément ce qu’il y a de plus facile à utiliser

C’est assez dur de t’expliquer ça à l’oral ou même à l’écran, c’est plutôt quelque chose qui se ressent, comme il faut être assez rapide, il faut que tu maîtrises bien ton pinceau sinon tu risques d’en mettre de partout. 

Ce qui peut être un peu stressant au début, mais tu t’y fais vite.

Personnellement, je trouve que c’est intéressant qu’il y ait un peu de difficultés à l’utilisation, ça rajoute un peu de challenge.
Mais cela ne sera pas du goût de tout le monde, surtout pour les débutants.

Un autre point assez important à avoir en tête à l’application, c’est que l’encre se réactive très très facilement.
Au moindre contact avec l’eau de ton pinceau, l’encre ecoline repart de plus belle.

Ce qui peut être très intéressant si tu t’amuses à mélanger plein de teintes différentes ensemble pour avoir un dessin un peu psyché avec un schéma de couleur peu commun. 

Dans mon cas, je considère ça comme un moins car je travaille beaucoup à base d’aplat, et quand les couleurs se bavent les unes par dessus les autres et se mélangent, ça me plombe mon dessin.

Je sais que ce ne sera pas une problematique pour tout le monde, mais c’est un point qui me semble très important à mentionner. Et c’est ce point qui explique que j’ai décidé de ne pas abandonner mon aquarelle en godet. 

En plus du fait que ce ne soit pas pratique à transporter dans un sac à dos, mais ça c’est ça ne concerne quasiment personne ;). 

Mais la question qui t’intéresse vraiment c’est de savoir le rendu de cette encre aquarellable écolines sur feuille. 

Le rendu de l’encre écoline 

Alors, 

Concernant le rendu je suis un peu partagé. 

C’est à la fois un rendu que j’adore car les pigments de l’encre écoline sont très incisifs, très agressifs et punchy. Ce qui est pour moi un excellent point, si tu suis cette chaîne tu sais probablement que j’ai un faible pour les couleurs qui tabassent. 

C’est donc un bon point pour cette encre ici. 

Mention spéciale pour le cyan qui est magnifique, il rappelle les lagons et donne envie de plonger dedans. 

Mais j’aimerai nuancer, tout de suite sur ce point, la couleur perd un peu de son punch en séchant. 

Pourquoi? 

A vrai dire je ne sais pas trop, mais ça semble être un problème propre aux encres, j’ai eu le cas avec l’encre acrylique liquitex récemment.

Probablement car l’encre ne dépose pas de dépôt, de résidus en surface et se dilue lorsque le papier s’en imprègne bien. 

Et ça, c’est bien dommage à mon sens, car les amoureux de la marque Royal Talens, viennent pour des couleurs qui attaquent, comme avec les feutres aquarellables écolines. 

Si tu ne vois pas ce que sont ces feutres saches que j’en ai fait un test sur mon blog

Pour en revenir à notre encre aquarellable, ce n’est pas dramatique non plus, elle reste très saturée malgré tout, mais le résultat est un peu décevant à cause des attentes que j’avais.

Autre point sur lequel je n’arrive pas à trancher c’est la difficulté de faire des dégradés. Comme je viens de te le dire les couleurs sont hyper saturées, ce qui fait que pour dégrader il faut utiliser pas mal d’eau.


C’est une façon différente de travailler, je voulais simplement te le faire remarquer histoire que tu l’aies en tête au moment de ton choix. 

Avant de conclure, un dernier petit point rapide qui n’est ni positif ni négatif à mon avis,c’est le fait de devoir rincer beaucoup ton pinceau entre chaque changement de couleur. L’encre étant tellement pigmentée qu’il est dur de s’en séparer.

Je trouve ça assez chiant mais ce n’était pas suffisamment problématique pour être considéré comme un point négatif. 

Je pense qu’on a fait un bon tour d’horizon de ce qu’est et n’est pas l’encre aquarellable Ecoline de la marque Royal Talens. 

On va donc passer à la conclusion pour te dire à qui correspondra ce type de d’encre et ceux qui devraient passer leurs chemins. 

Conclusion 

Du coup, pour qui ? 

Pour les personnes qui font attention, méticuleux) au moment d’appliquer leur couleur,

Pour ceux qui ont besoin de couleur ultra saturées, avec pas mal d’aplat

Pour ceux qui aiment travailler avec quelque chose d’encore plus fluide que de l’aquarelle. 

C’est une encre très agréable à utiliser et à appliquer, mention spéciale pour les encres cyan et jaune en terme de saturation, elles tabassent sévère. 

Après, personnellement,  je vais rester sur l’aquarelle classique car elle est plus facilement transportable. 

Mais si tu ne bouges pas trop, alors l’encre aquarelle écolines est un produit qui pourrait t’intéresser. 

Globalement, les encres ressemblent aux feutres écolines que j’avais présenté sur ce blog. Pas très étonnant en soi, je suppose fortement que les feutres sont imbibés des encres de Royal Talens. 

Pour finir, je dirai que c’était une expérience assez plaisante.

Voilà, je pense avoir fait le tour de ce qu’il y avait à dire sur l’encre aquarellable d’ecolines.

Tu peux te les procurer ici :

▶ Encre ECOLINE Royal Talens 5 couleurs: CLIQUE

▶ Encre ECOLINE Royal Talens 10 couleurs: CLIQUE

Allez, la bise 

Prends soin de toi

Les articles qui peuvent également t'intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.